Tag Archives: europe

water-1246178_960_720

Retrait de l’Accord de Paris : les conséquences

Retrait de l’Accord de Paris : les conséquences

Vendredi 2 juin, Samuel Leré, expert Climat énergie à la Fondation pour la Nature et l’Homme (Fondation Nicolas Hulot), s’est exprimé lors d’une conférence en live Facebook, sur la décision de Donald Trump de sortir de l’Accord de Paris.

60th Anniversary of the Treaty of Rome - Solemn Event : Citizen's Parliament

Les cloches de Rome

Il y a soixante ans, le 25 mars 1957, le maire de Rome avait eu l’idée de faire tinter les campaniles de sa ville pour célébrer la signature en période pascale du traité instituant le Marché Commun, première esquisse des institutions supranationales de l’après-guerre. Par un curieux retour des choses, il est loisible de constater

European flag at half-mast at the European Parliament in Strasbourg following yesterday's attacks in Paris.

L’après Brexit : sursis ou…sursaut ?

Mercredi matin au Sénat, Jean-Pierre Raffarin, président de la commission des affaires étrangères, et Jean Bizet, président de la commission des affaires européennes du Sénat ont présenté leurs conclusions sur la refondation de l’Union européenne après le Brexit. Relancer et renforcer le projet européen sont les objectifs de ce rapport présenté le 22 février dernier. Un sursaut attendu à la veille du soixantième anniversaire du traité de Rome.

Sylvie GOULARD in the European Parliament in Strasbourg

Sylvie Goulard : « Nous n’avons pas fait l’Europe correctement »

Députée européenne au sein de l‘Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe (ADLE) Sylvie Goulard dresse le portrait d’une Europe qui peine à s’unir dans son livre “Goodbye Europe” publié aux éditions Flammarion. Preuve en est, le 23 juin dernier, le peuple britannique votait à 51,9 % pour la sortie de leur pays de l’UE. Signe que l’Union européenne est sur le déclin ? Pas encore d’après l’élue.

Plenary session week 27 - 2016. Martin SCHULZ - EP President opens the Plenary

La promesse de temps incertains

Nul ne sait vraiment comment s’achèvera le tourbillon provoqué par le Brexit, ni même s’il s’atténuera en 2018, au terme de la période de deux ans prévue par les textes. La seule chose sûre, c’est que les équilibres économiques du Royaume-Uni et de l’Union européenne risquent de souffrir de la longueur et du climat des négociations de rupture.

Asset

La note à payer

Le général de Gaulle disait qu’il voulait l’Angleterre « toute nue » dans le Marché commun, entendons par là sans les américains. Quant à Valéry Giscard d’Estaing et son si caractéristique accent chuintant, chaque fois qu’il prononçait le nom de Shakespeare, on croyait qu’il s’exclamait « j’expire ». Le Brexit ne fera expirer ni la Grande-Bretagne ni l’Union européenne

Top