Le Sénat à l’heure Macron

4276834252_2aa2420502_o

Mardi 27 juin, lors d’une conférence de presse organisée au Palais du Luxembourg, François Patriat a mis fin au suspense en annonçant la création d’un groupe La République en Marche au Sénat.

Depuis plusieurs mois maintenant, celui qui fut parmi les premiers à soutenir la candidature d’Emmanuel Macron tractait en coulisses. François Patriat avait envoyé mi-juin à ses collègues sénateurs proches des idées du Président de la République une lettre, les invitant à créer un groupe LREM au Sénat. C’est désormais chose faite. Lors de l’annonce réalisée par celui qui présidera ce groupe, 25 sénateurs étaient au rendez-vous, mais d’autres ralliements sont attendus. L’objectif est de devenir, au lendemain du renouvellement partiel de la haute assemblée, en septembre, le premier groupe d’opposition si la droite conserve son avantage, voire le groupe majoritaire en cas de scrutin victorieux. La quasi-totalité des premiers membres de ce groupe viennent des rangs socialistes, seuls trois des 25 fondateurs ayant d’autres origines. Pour Emmanuel Macron et le gouvernement, la création de ce groupe permet d’investir le Sénat et ainsi d’accroître encore un peu plus son influence sur le Législatif.

Les 25 membres fondateurs du groupe La République en Marche au Sénat :

Michel AMIEL

Delphine BATAILLE

Michel BERSON

Nicole BRICQ

Bernard CAZEAU

Jacques CORNANO

Anne EMERY-DUMAS

Jean-Jacques FILLEUL

André GATTOLIN

Jacques GILLOT

Claude HAUT

Antoine KARAM

Bariza KHIARI

Jean-Baptiste LEMOYNE

Jean-Pierre MASSERET

Gérard MIQUEL

Thani MOHAMED SOILIHI

Georges PATIENT

François PATRIAT, Président du groupe

Alain RICHARD

Stéphanie RIOCREUX

Yves ROME

Patricia SCHILLINGEN

Maurice VINCENT

Richard YUNG

 

 

Image à la Une : © Sénat

Articles liés

*

*

Top