La Maison d’Aquitaine fête ses dix ans

À deux pas de l'Opéra, des Tuileries et du Palais-Royal, la maison d’Aquitaine vient de fêter son dixième anniversaire.

La Maison d'Aquitaine fête ses 10 ans.

©Bertrand Leroy-Mais d’Aquitaine

Le «Tout-Paris», qui compte de nombreux aquitains, est venu jouer des coudes pour goûter aux vins de Bordeaux, Bergerac ou Jurançon, aux charcuteries basques de Pierre Oteïza et aux huîtres d’Arcachon, le tout au son du groupe Abesti de Biarritz. Certains convives qui étaient déjà présents à l’inauguration ont pu se retrouver sur le mur de photos que les organisateurs de la soirée avaient installé. Parmi eux, Alain Rousset bien sûr, le président du Conseil régional, qui est à l’origine de la création de cette ambassade de l’Aquitaine à Paris. Il était entouré de deux ministres, Alain Vidalies et Michèle Delaunay, de Vincent Feltesse, président de la Communauté urbaine de Bordeaux, de plusieurs parlementaires – parmi lesquels Gilles Savary et Noël Mamère (Gironde), Germinal Peiro (Dordogne), Jean-Louis Carrère (Landes) ou Georges Labazée et Frédérique Espagnac (Pyrénées-Atlantiques). Mais aussi de personnalités comme François Roussely (EDF), le PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, ou Françoise Laborde, membre du CSA, ainsi que de nombreuses grandes signatures de la presse écrite et audio-visuelle.

En dix ans, la Maison d’Aquitaine est devenue un haut lieu de la capitale. Qu’il s’agisse d’aider les entreprises ou d’accueillir les touristes dans le chaudron de la capitale, sans oublier de nombreuses animations, la belle boutique de la rue des Pyramides (1er arrondissement) n’a pas chômé sous la houlette énergique de son directeur, Daniel Margnes. « Le but, résume Alain Rousset, était de montrer toute la vitalité de l’Aquitaine, celle du tourisme et de la gastronomie, plus encore celle de notre économie et de nos innovations. »

Avec pour voisin l’Office de tourisme de Paris, la Maison est depuis 2003 la représentation touristique, économique et culturelle de l’Aquitaine à Paris. Au service du dynamisme et de l’attractivité de la région, elle remplit, en collaboration avec ses partenaires, trois grandes missions. Elle sert de vitrine touristique. Les parisiens peuvent obtenir en ses murs une documentation complète et de première main, avec accueil et conseils personnalisés, afin d’aller plus loin que sur internet. On y trouve toutes les infos nécessaires pour découvrir l’Aquitaine véritable et bien préparer un séjour au bord de l’Atlantique, dans les châteaux de Dordogne, la forêt des Landes ou les vergers du Lot-et-Garonne, une cure de thalassothérapie ou une escapade en montagne. Par ses temps forts et animations, la Maison Aquitaine offre un agenda qui fait vivre l’Aquitaine à Paris. Expositions, projections, dédicaces, tous les savoir-faire et la richesse culturelle de la région sont mis en scène et… en Seine !

La maison offre aussi un centre de ressources au service des Aquitains. Elle est devenue un outil pertinent pour des opérations de promotion et de communication. Avec les locations de salles de son centre d’affaires, elle constitue une base avancée pour les entreprises et organismes aquitains venant à Paris pour une réunion, un séminaire, une présentation de produit ou bien une conférence de presse. Les salles à louer, également ouvertes aux entreprises non aquitaines, proposent diverses configurations pour répondre à toutes les demandes, le tout à des tarifs très attractifs. L’établissement de la rue des Pyramides met enfin à la disposition du public une bourse des opportunités de reprise d’entreprises et mobilise les interlocuteurs du Conseil régional et des chambres consulaires pour conseiller et accompagner les repreneurs.

Articles liés

Top