L’édito de Jean-François Bège articles

France . Paris le  2019/05/10
Jean Claude Juncker President de la Commission Europeenne est recu au Palais de Elysee.
Jean Claude Juncker President de la Commission Europeenne et Emmanuel Macron President de la Republique saluant d un signe d cela main

L’état des forces

L’état des forces

Il y a des choses qui vont s’en dire mais qui se comprennent mieux, c’est bien connu, en les disant. C’est fort de cet adage que le président de la République est entrésans complexe dans la campagne des européennes. Il a voulu montrer qu’il n’était ni neutre ni inerte, ne serait-ce que parce qu’il considérait

France.Paris 2019 / 04 / 25
Conference de Presse de Emmanuel Macron au Palais de Elysee.
Emmanuel Macron en conférence de presse devant les journalistes

De tout un peu

Quand les villages français ne manquaient ni d’habitants, ni de médecins ni de quincaillers, on voyait souvent des boutiques affichant pour enseigne « De tout un peu ». C’était une raison sociale explicite. Dans ces bazars, on pouvait acheter aussi bien des bougies que des clous au poids ou du tuyau en caoutchouc vendu au mètre. Emmanuel

France. Paris le 2018/12/ 02
Degradations et voitures brulees dans le quartier des Champs Elysee apres la Manifestation des Gilets Jaunes.
Jogger passant devant des tags contre le systeme sur une facade de immeuble de Avenue Kleber a Paris

Le pire n’est pas toujours certain

Comme l’ont écrit de bons auteurs, il ne faut jamais se résoudre à tenir le pire pour certain. A quelques heures de la conférence de presse tant attendue d’Emmanuel Macron, on peut se faire – grâce à quelques fuites ou ballons d’essai – une idée de ce que serait le pire : des annonces spectaculaires

En panne de lumière

On peut bien écraser de mépris les «  gilets jaunes » mais cela ne leur indiquera pas pour autant une meilleure façon de faire la révolution, à supposer que quelqu’un possède la méthode.  Leurs adversaires diront qu’ils n’ont qu’à rester chez eux. Comment ne pas voir pourtant qu’ils n’en ont pas du tout envie ? Beaucoup

europe-drapeau

L’Europe des inégalités

Les europhobes pestaient naguère contre la bureaucratie bruxelloise qui prétendait régir les chasses traditionnelles ou réglementer la fabrication du fromage. Heureux temps que l’on va finir par regretter. Car la critique s’inscrit carrément, aujourd’hui, dans le registre diffamatoire. Elle s’en prend aux hommes, en l’occurrence Robert Schuman, Jean Monnet et les pères de l’Europe, dont

France. Paris le 2017/12/13
Conference de Presse finale du G5 Sahel au Chateau de la Celle Saint Cloud.
Emmanuel Macron portrait President de la Republique

Deux irremplaçables… Macron et le Sénat !

A force de le voir évoluer au sommet de l’Etat, on en vient parfois à oublier qu’Emmanuel Macron n’est qu’au début de sa carrière politique. Les haines recuites entre les protagonistes plus agés de la vie publique lui ont laissé le champ libre à un moment précis de notre histoire, il y a deux ans.Des

air-france-797935_960_720

La fête des brutes

Alors même que l’on approche du rendez-vous électoral des européennes, les signes d’agressivité entre partenaires de l’Union se multiplient. Il y a eu l’imbroglio transalpin de ces dernières semaines qui aura, ne l’oublions pas, provoqué le rappel de notre ambassadeur à Rome, fait rarissime sinon gravissime. Le vice-président du conseil italien Luigi Di Maio n’avait

France. Versailles le 2019/ 02/28
Francois Xavier Bellamy candidat tete de liste Les Republicains pour les elections Europeennes. Exclu.
Francois Xavier Bellamy portrait

La lisibilité du débat

La désignation de François-Xavier Bellamy comme tête de liste des Républicains pour l’élection européenne nous renvoie àl’intéressante question de « la lisibilité du débat ». Feu Philippe Séguin aimait contredire ses amis gaullistes, par exemple, lorsqu’ils qualifiaient de « socialiste sectaire » son collègue et prédécesseur à la présidence de l’Assemblée Henri Emmanuelli. Il leur assurait qu’un adversaire aux

Top